Commencer l'Airsoft

L’Airsoft est un loisir sportif qui simule des affrontements tactiques à l’aide de répliques d’armes à feu tirant des billes en plastique. C’est une activité qui valorise le fair-play, l’esprit d’équipe et la stratégie. Les participants, appelés airsofteurs, s’engagent dans des scénarios variés, souvent inspirés par des contextes militaires ou des jeux vidéo.

Les règles du jeu : comment se déroule une partie d'Airsoft

Les parties d’Airsoft se déroulent sur des terrains variés (forêts, bâtiments abandonnés, terrains aménagés).
Les joueurs sont équipés de répliques d’armes tirant des billes de 6mm et de protections.
Les règles des jeux varient selon les scénarios : capture de drapeau, missions d’assaut, défense de territoire, etc.
La sécurité est une priorité absolue, avec l’utilisation obligatoire de protections oculaires et le respect strict des distances de tir.

Les règles tendent à se standardiser avec le temps, vous pouvez retrouver sur cette page l’essentiel des règles d’engagements et de puissances que l’on retrouve sur les terrains [Redirection vers page des règles]

Est-ce que les mineurs peuvent faire de l’Airsoft

Les mineurs peuvent pratiquer l’Airsoft, mais il existe des réglementations spécifiques concernant leur participation.
Il est souvent nécessaire d’avoir le consentement des parents et de respecter des règles de sécurité supplémentaires.
Les répliques utilisées sont également différentes pour être adaptées à la législation
[Pour en savoir plus, visitez notre page dédiée aux mineurs dans l’airsoft.]

Trouver un terrain d’airsoft

À l’Airsoft, il n’existe pas de club à proprement parler, pour trouver un terrain sur lequel jouer il existe 2 typologies de parties : 

  • Les parties associatives, souvent dirigées par des « Team » qui obtiennent des autorisations et souscrivent des assurances pour permettre la pratique sur des terrains qu’elles occupent
  • Les parties professionnelles, mises en place par des entreprise (le plus souvent des magasins d’Airsoft), qui proposent un droit d’entrée sur leur terrain en échange d’un prix d’entrée

Quel matériel pour commencer

Pour jouer à l’Airsoft, un seul équipement est obligatoire : les protections oculaires, mais sachez qu’il n’est pas impératif d’avoir son propre matériel sur les terrains, la majorité des associations proposent du prêt de matériel et les terrains professionnels vendent des accès avec location de matériel.
Différentes solutions existent, et je vous recommande de consulter le kit du débutant pour débuter dans les meilleurs conditions

Choisir sa première réplique d'Airsoft

Avant de faire l’investissement dans une première réplique, il est judicieux de participer à plusieurs parties en utilisant du matériel prêté. L’expérience pratique change souvent la perception que l’on a d’une réplique d’Airsoft. Étant donné que l’achat d’une réplique représente un investissement financier non négligeable, il est sage de confirmer son intérêt pour l’Airsoft avant de dépenser de l’argent dans cette activité. Lorsque vous êtes prêt à choisir votre réplique, plusieurs éléments doivent être pris en compte, tels que votre budget, votre style de jeu, et vos préférences personnelles. Pour vous aider dans cette décision, je vous suggère de consulter le kit du débutant.

Jouer sur un terrain sauvage : ce que vous devez savoir

Jouer à l’Airsoft sur des terrains sauvages, c’est-à-dire non officiels et non aménagés pour cette pratique, peut sembler attrayant pour son aspect aventureux et son coût nul.
Cependant, il est crucial de comprendre les risques et implications de cette décision.

Premièrement, la sécurité est une préoccupation majeure sur les terrains sauvages. Ces lieux ne disposent pas des aménagements et mesures de sécurité nécessaires, comme des zones de jeu clairement délimitées, des protections contre les tirs accidentels, ou des zones neutres pour les pauses. En l’absence de ces éléments, le risque d’accidents augmente significativement.

Ensuite, il y a un aspect légal non négligeable. Beaucoup de terrains sauvages sont des propriétés privées, et y jouer sans autorisation constitue une violation de la propriété privée. De plus, même sur des territoires publics, l’utilisation de répliques d’armes peut être mal interprétée et entraîner des interventions des forces de l’ordre, surtout dans des lieux visibles par le public.

Il est également important de considérer l’impact environnemental. Les terrains non aménagés pour l’Airsoft peuvent subir des dégradations dues aux activités de jeu, et la présence de joueurs peut perturber la faune locale.

Pour ces raisons, il est fortement recommandé de jouer sur des terrains officiels d’Airsoft. Ces terrains offrent un environnement contrôlé et sécurisé, avec des règles claires et une surveillance pour assurer le bien-être de tous les participants.
De plus, jouer dans un cadre légal et respectueux de l’environnement renforce la réputation positive de la communauté de l’Airsoft.

Législation de l’airsoft

La législation de l’Airsoft varie selon les pays.
Il est crucial de se renseigner sur les lois locales avant de pratiquer l’Airsoft.
En France, les lois sont nombreuses, mais l’essentiel à connaitre avant de pratiquer l’Airsoft serait :

  1. Légalité des Répliques : Selon la loi française, les répliques d’Airsoft sont considérées comme des armes factices, pouvant expulser un projectile non métallique avec une énergie inférieure à 2 joules.
  2. Restrictions d’Âge : La vente, distribution ou mise à disposition de répliques d’Airsoft est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Cette restriction s’applique aux répliques dont l’énergie est supérieure à 0.08 joule et inférieure ou égale à 2 joules.
  3. Energie des Répliques : En France, la communauté d’Airsoft suit généralement un barème d’énergie pour les répliques, basé sur le type de réplique (automatique, semi-automatique, fusil de précision) et leur vitesse en sortie de bouche, avec une limite légale de 2 joules.
  4. Transport des Répliques : Le transport des répliques d’Airsoft doit se faire de manière discrète et sécurisée, évitant toute confusion avec de véritables armes. Il est conseillé de transporter les répliques dans des housses ou des malles, sans accès immédiat et sans les munitions.
  5. Protections oculaires : il est crucial d’utiliser des protections répondant aux normes de sécurité, notamment la norme EN166-B. Cette norme garantit que les lunettes de protection sont suffisamment résistantes pour protéger les yeux des joueurs contre les impacts des billes d’Airsoft. Le port de protections oculaires conformes est indispensable pour éviter tout risque de blessure grave. 

[Consultez notre section dédiée à la législation de l’Airsoft en Belgique, en Suisse, et au Canada.]

Questions les plus fréquentes

Bien que les billes en plastique puissent causer une légère douleur ou des ecchymoses, l'Airsoft est généralement considéré comme un sport peu dangereux si toutes les mesures de sécurité sont respectées.

Le budget pour débuter en Airsoft varie selon le type de réplique et d'équipement choisi. Il est possible de commencer avec un budget modeste et d'augmenter progressivement son investissement. [Pour plus de détails sur le budget et le kit du débutant, consultez notre guide dédié.]

Bien que l'Airsoft s'inspire d'activités militaires, il reste avant tout un loisir et ne vise pas à préparer ses pratiquants à une carrière militaire. Les raisons de pratiquer l'Airsoft sont diverses : passion pour le jeu tactique, intérêt pour le matériel militaire, désir de faire partie d'une communauté, etc.